Panier
Checkout Secure

Une question ? Appelez-nous !

01-83-62-01-40

Lundi-Vendredi 9h-18h

En tant que lecteur, certaines de vos capacités se voient boostées sans que vous ne vous en rendiez compte : capacité de concentration, d'attention, empathie, esprit d'analyse... et vous réduisez vos risques d'Alzheimer et autres maladies cognitives !

1) Vous boostez votre cerveau

 
Ça a été prouvé par les chercheurs depuis des années: lire stimule les connexions neuronales.
Par là il faut entendre, entre autres, la mémoire et la réflexion, qui sont sollicitées de façon plus intense et plus systématique.

Eh oui, ça n'a rien d'étonnant, parce que la lecture est comme une gymnastique pour notre cher petit cerveau.
En fait, tout comme l'entraînement physique renforce le cœur, la lecture renforce les capacités de votre esprit.
Et en prime, à long terme, lire réduit les risques de déficiences cognitives (=c'est à dire intellectuelles) et donc... les risques d'Alzheimer ! 

Si ça continue, nos chers libraires vont finir par prendre notre carte vitale à la caisse ! Youpi !

2) Vous êtes plus "humain"

 
Comme l'avait dit le psychothérapeute Christophe André sur le plateau de l'émission "La Grande Librairie", lire développe considérablement l'empathie, c'est-à-dire notre capacité à décrypter les émotions des autres.

Le résultat ? Vous comprenez mieux votre prochain, et vous vivez mieux avec les autres.

Vous devenez aussi plus humain.

C'est particulièrement le cas chez les lecteurs de romans, qui sont régulièrement plongés dans cet état d'observation profonde de la psychologie des personnages, et sont plus souvent amenés à se questionner sur leurs choix et leur fonctionnement de façon générale.

Une fois retourné(e) dans la "vraie vie", vous devenez plus altruiste car comprenez mieux votre entourage.
Voilà, c'était tout simple, il fallait y penser : la lecture nous enseigne à vivre ensemble.

3) Vous êtes plus zen

 
Tout d'abord la lecture est une activité de concentration, qui oblige celui qui s'y adonne à se poser, à cesser de "courir partout" comme on dit, au moins le temps d'un chapitre.
Ça ralentit notre rythme, ça détend les muscles... bref : ça évacue les tensions physiques.

Mais s'il y a un deuxième plan qui profite des bienfaits de la lecture, c'est bien le mental.

Lire est un exercice qui en appelle à notre imaginaire. Se plonger dans la peau et la vie d'un autre nous éloigne - momentanément du moins - de nos soucis concrets du quotidien.
Du coup, on s'évade.
(nb: éviter le thriller qui serait contre-productif au niveau du stress).

4) Vous dormez mieux

 
Non, il ne s'agit pas de l'argument de bas étage malheureusement trop répandu dans la cour des collèges, selon lequel la lecture serait soporifique... on vous voit venir.

Disons qu'à l'inverse des écrans de toutes sortes (tablettes, smartphones, etc.) qui excitent le cerveau comme le ferait une canette de Red Bull, la lecture du soir provoque ce qu'on appelle "la bonne fatigue".
Vos yeux et vos méninges ne subissent pas d'agression extérieure mais se décontractent en produisant leur propre effort.

C'est plus naturel et plus sain pour notre santé. Que demander de mieux?

De plus, comme la lecture stimule l'imagination (on ne le répétera jamais assez) elle peut aussi, selon les personnes, favoriser les rêves nocturnes, ceux-ci étant produits par notre cerveau en alerte.

Ce qui ne gâche rien.

5) Vous parlez mieux

 
CQFD. On nous le dit depuis la nuit des temps : plus on lit, plus on développe notre vocabulaire.

Eh oui, vous êtes confrontés plus fréquemment à des mots nouveaux, mots auxquels le langage oral a souvent renoncé (ce qui fait malheureusement que notre langue a tendance à se simplifier, et nos échanges verbaux à s'appauvrir).

A l'inverse, si vous êtes un lecteur assidu et passionné, vous voyez l'expression de vos idées s'affiner au fil du temps.

L'université de Berkeley, en Californie, a même montré qu'un enfant qui lit régulièrement des livres de son âge possède environ 50% de vocabulaire de plus que ceux qui regardent des émissions à la télévision.
Voilà de quoi nourrir votre lutte pour convaincre votre entourage de plus lire !

6) Vous vivez mieux et plus en paix avec vos névroses

 
En témoigne l'arrivée d'une nouvelle pratique, appelée "biblio-thérapie". Elle part du principe que tous nos questionnements et problèmes existentiels ont déjà été le sujet principal d'un, voire plusieurs romans.

Le biblio-thérapeute vous conseille une oeuvre en lien avec votre problème pour vous permettre d'observer ce dernier avec le recul et la réflexion du lecteur, au lieu de patauger dedans comme on le fait dans la "vraie vie".

A tous les coups ça soulage.

7) Vos rapports à vous-même et aux autres est plus développé

 
Lire donne lieu à toutes sortes de questionnements, on l'a déjà dit.
Et ce qui en découle, c'est non seulement une meilleure connaissance de soi, par l'identification aux personnages, mais du même coup, des échanges plus riches avec l'autre (qu'il soit lui-même lecteur ou non).

Vous allez plus loin, vous sortez de la passivité et de l'apathie intellectuelle, vous vivez plus intensément et ça, ça fait du bien !

8) Votre esprit d'analyse est plus développé

Au fil des romans, et notamment pour les amateurs de polars, votre esprit anticipe de plus en plus, ce qui est logique : il devient de plus en plus actif lors de la lecture.

Si au départ il préfère que tout soit dit clairement, et que rien ne soit laissé à sa simple intuition, au fur et à mesure, votre cerveau se plaît à produire lui-même ses propres analyses.
Il aime exercer sa puissance de déduction de façon plus autonome.

Ça s'appelle grandir :)
 

9) Vous êtes plus attentif et concentré

 
Tout le monde en parle, ce n'est plus un mystère pour personne : être attentif à ce que l'on fait est une capacité aujourd'hui plus menacée qu'au temps de nos parents.
La faute au "multi-tâches" qu'internet et notre mode de vie nous ont transmis.

Cette tendance à l'hyperactivité, par son caractère systématique, finirait par nous faire perdre, à terme, toute possibilité de concentration. 

Vous, en tant que lecteur, remettez régulièrement les pendules à l'heure à ce niveau.

Pour reprendre les mots du célèbre critique littéraire Maurice Blanchot, en lisant vous vous placez "en retrait du monde (...), et de l'immensité jacassante" et vous offrez une sorte de pause méditative au milieu du marathon de la vie.
C'est beau, non?

10) Vous écrivez mieux

 
Quand vous lisez, vous vous imprégnez de divers styles d'auteurs qui ont su toucher votre cœur. C'est tout naturel.
Ça nous arrive même avec notre entourage, à l'oral, ne dites pas le contraire...
(qui ne s'est jamais mis à utiliser une expression qu'il avait souvent entendu prononcer par ses proches? Ah, vous voyez!)

On subit tous des influences multiples, qu'on le veuille ou non, tout comme c'est le cas pour les chanteurs ou encore les peintres. On ne crée rien sans un précédent, on est forgé par notre rapport à l'esthétique.

A côtoyer les grands auteurs, vous améliorez votre expression à l'écrit, au moins.

nb: si tous les lecteurs ne deviennent pas écrivains, en revanche tous les auteurs sont de fervents lecteurs.
A bon entendeur ;)






Retrouvez sur la boutique Mon Cocon de Lecture :
Si vous voulez nous suivre, vous pouvez souscrire à notre fil RSS
Crédits photos:
Bruce Mars / Pexels
Freepik

Article suivant


0 commentaires


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Newsletter

J'accepte de souscrire aux emails de Mon Cocon de Lecture.

Voici ce que pensent nos clientes :

Ajouté au panier
Change this XX to Qualify For Free Shipping Votre livraison est offerte Livraison gratuite à partir de $x € Votre livraison est gratuite ! Livraison gratuite à partir de $x € Livraison gratuite à partir de $x Votre livraison est offerte Change this XX to Qualify For Free Shipping Votre livraison est offerte